L'élévation des performances et des niveaux de pratique dans la majorité des disciplines sportives durant ces vingt dernières années est un phénomène marquant du sport de haut-niveau.
Ce phénomène peut s'expliquer d'une part par l'engagement total du sportif de haut-niveau qui se consacre à temps plein à la pratique de son activité sportive de prédilection et d'autre part par la rationalisation de sa pratique qui s'organise désormais dans des programmes d'entraînement régulier, rigoureux et intensif. Pour cela, il est nécessaire de planifier sa saison sportive, c'est-à-dire de définir des objectifs à atteindre en fonction du niveau initial des athlètes et des moyens disponibles (volume d'entraînement, matériel…).
S'interroger sur la planification est indispensable pour savoir par quels thèmes aborder un début de saison, ou un début de carrière sportive, mais aussi pour identifier quelles qualités physiques privilégier à tel moment de sa préparation.
Réfléchir sur une planification permet également de concilier le court et le long terme dans une préparation, de différencier des périodes de travail tourné de façon dominante vers la technique, la tactique ou le physique, d'alterner des périodes intensives et des périodes de récupération. Pour avancer dans cette réflexion, il faut s'interroger :

Nous apportons des éléments de réponse dans les extraits suivants :