tennis.gif (1913 octets)
Anticipation

Anticipation et expériences antérieures
Extrait d'un article de J.P. Famose, "Le fonctionnement d'un acte moteur efficace et efficient". Mémento de l'éducateur sportif du premier degré, INSEP, 1991


Le joueur dispose de très peu de temps pour prendre sa décision. Plus il sera capable d'anticipation issue du stade perceptif, plus rapide sera sa décision et plus efficace sera son action au stade de l'exécution de la réponse. Le joueur expérimenté, capable de prévoir ce que fera son adversaire (placement, déplacement, geste préférentiel), peut décider, à l'avance, de son propre plan d'action et gagner du temps. A l'inverse, de nombreuses expériences scientifiques ont montré que moins on s'attend à un événement, plus on met de temps à l'identifier lorsqu'il survient et plus le temps de réaction, compris entre l'apparition du signal et le déclenchement de l'action, sera important. On ne peut préparer à l'avance des plans d'action que si la probabilité pour qu'un événement se produise est élevée. Un joueur expérimenté capable de prédire les événements les plus probables dans son espace d'action peut réduire le nombre de plans d'action possibles et ainsi faciliter la prise de décision qui est alors relativement simple et rapide. Par contre, un débutant ne sait pas déterminer les événements les plus probables dans une situation donnée. A cause de cette incertitude, l'analyse et la prise de décision prennent considérablement de temps et les réponses du débutant se caractériseront fréquemment par des actions lentes et imprécises. On notera ici l'importance des expériences antérieures. L'apprentissage moteur, enrichi par un entraînement diversifié, permet au pratiquant d'accroître sa connaissance des événements qui peuvent surgir dans telle situation et d'être en mesure d'anticiper sur leur réalisation.